Hygiène du milieu

Mission

La mission du Service consiste à fournir aux citoyens desservis une eau potable d’excellente qualité et en quantité suffisante pour faire face aux situations d’urgence et à traiter et à disposer de façon efficace et sécuritaire les eaux usées provenant de la municipalité. 

Eaux usées

Pour le traitement et l’assainissement des eaux usées, la Municipalité est membre de la Régie de traitement des eaux usées de Deux-Montagnes et de la Régie d’assainissement des eaux de Deux-Montagnes.

Eau potable

Afin d’assurer son approvisionnement en eau potable, la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac dispose de sa propre station d’eau potable. C’est en 2004, soit après la réalisation d’études hydrogéologiques dans le parc d’Oka confirmant la présence d’une eau de qualité exceptionnelle et en quantité importante, que la Municipalité a entrepris des travaux de forage de puits de production et de construction de conduites d’aqueduc de 5.3 km visant à transporter l’eau du parc d’Oka jusqu’au réseau municipal joséphois. Dès 2005, Saint-Joseph-du-Lac disposait ainsi de sa propre station de pompage pour assurer l’alimentation en eau potable à tous les usagers du réseau d’aqueduc. En 2008, la Municipalité a ensuite prolongé son réseau d’aqueduc au nord de l’autoroute 640 afin d’étendre son service.

La fontaine publique

Par ailleurs, afin d’offrir aux citoyens de Saint-Joseph-du-Lac qui ne sont pas desservis par le réseau d’aqueduc une eau continuellement fraîche et de qualité, la Municipalité a fait installer, en 2012, une fontaine publique à la croisée du chemin Principal et de la montée du Village.

Cette station d’eau potable au concept original permet ainsi aux citoyens de s’approvisionner gratuitement d’une eau naturelle et saine, et ce, en tout temps.

Contrôle de la qualité de l’eau

Afin de conserver un contrôle de la qualité de l’eau, des techniciens de laboratoire prélèvent hebdomadairement quatre échantillons bactériologiques sur l’ensemble du réseau de distribution. Un laboratoire privé analyse ces échantillons dont les résultats sont acheminés au ministère de l’Environnement. 


Le Bilan annuel sur la qualité de l'eau potable pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2014 est disponible en ligne ou encore à nos bureaux.