Le cèdre, ça se recycle... et c'est un service gratuit

Publié le : 22 mai 2015

L’arrivée de l’été, c’est entre autre le retour attendu du jardinage et de l’aménagement paysagé pour plusieurs résidents joséphois. C’est du même souffle le début de saison d’Arbressence, une entreprise écologique de Blainville, qui recycle les retailles de cèdre pour en faire notamment l’une des huiles essentielles de cèdre les plus pures au monde, 100 % naturelle et québécoise.

C’est gratuit, facile et écologique

Grâce à la collaboration de la Municipalité, Arbressence procède à la collecte des retailles de cèdre, à votre domicile, et ce, tout à fait gratuitement. Les résidents qui taillent leurs cèdres n’ont qu’à amasser leurs retailles et les mettre en paquet ou dans un sac devant leur résidence et à communiquer avec Arbressence au 450 434-7512. L'entreprise viendra les récupérer rapidement dans un délai maximal de 48 heures. Ces retailles de cèdre seront par la suite distillées par procédé naturel pour en extraire l’huile essentielle et en faire du paillis de cèdre destiné à l’horticulture. Depuis ce printemps, les utilisateurs peuvent également faire une demande de collecte directement en ligne sur le site Web d’Arbressence, ou le faire par téléphone comme les années précédentes.

Arbressence se distingue

Récipiendaire de plusieurs prix et distinctions depuis sa fondation en 2004, Arbressence continue de faire bonne figure, notamment dans la région des Basses Laurentides avec ses nominations dans deux catégories lors du prochain Gala Stellar de la Chambre de commerce et d’industrie de Thérèse-de-Blainville, qui aura lieu le 5 juin. Arbressence est finaliste dans les catégories Jeune entrepreneur de l’année et Initiatives en gestion des matières résiduelles et en développement durable. «Ça fait plaisir de constater que les services d’Arbressence continuent de susciter l’attention des gens d’affaires et du secteur environnemental, mais ce qui est encore plus valorisant, pour toute notre équipe, c’est le nombre grandissant de résidents qui font appel à nos services. Ça veut dire que notre travail de sensibilisation et d’éducation porte fruit», conclut M. Rudolph Binette.