Inauguration des nouveaux corridors scolaires

Publié le : 01 septembre 2015

La Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac a procédé à l’inauguration de ses nouveaux corridors scolaires aux abords de la nouvelle école primaire. Réalisé en collaboration avec l’équipe de À pied, à vélo, ville active et la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), le projet de réaménagement des rues Réjean, Yvon et Émile-Brunet a été complètement repensé afin d’assurer la sécurité des petits Joséphois sur le chemin qui relie leur domicile à l’école.

La distance de marche pour les élèves du primaire étant établie à 1,6 km, ce sont près de 200 élèves qui sont considérés comme « marcheurs » par la CSSMI et donc qui sillonneront les rues du quartier pendant la période scolaire.

« La sécurité des enfants est une priorité pour le conseil municipal. Le réaménagement de ces rues s’inscrivait donc dans une volonté d’assurer les déplacements sécuritaires de nos élèves et de rappeler aux automobilistes d’être prudents et vigilants en présence d’écoliers », a mentionné le maire joséphois M. Benoit Proulx.

Rappelons que la sécurité des enfants était au cœur des préoccupations des citoyens lors du choix de l’emplacement de la nouvelle école. Le conseil municipal avait alors promis de tout mettre en place afin de ralentir la circulation automobile dans le secteur, notamment sur les rues Yvon, Réjean et Émile-Brunet.

Les plans de réaménagement du secteur ont donc été travaillés de concert avec des représentants des transporteurs scolaires et de la commission scolaire afin de s’assurer que les rues soient fonctionnelles pour tous les usagers, incluant les autobus. La nouvelle rue Réjean présente notamment une voie rétrécie, un corridor scolaire délimité de 1,5 m de chaque côté de la rue, plusieurs ralentisseurs (dos d’âne) et de nouvelles signalisations « corridor scolaire ».

Un plateau de ralentissement et de nouvelles signalisations « arrêt » ont également été installés sur la rue Émile-Brunet, à l’intersection du nouveau corridor multifonctionnel. Bref, des aménagements où les conducteurs n’ont d’autres choix que de ralentir et de porter attention à la sécurité des enfants et des piétons. 

Favoriser les déplacements actifs

Par ailleurs, le conseil municipal ayant annoncé sa volonté de prioriser les déplacements actifs et les saines habitudes de vie, une série de nouvelles signalisations ont également été placées dans le secteur afin d’encourager les enfants et les parents à utiliser le vélo ou la marche sur le trajet qui relie leur domicile à l’école.

« Nous voulons que les parents encouragent leurs enfants à marcher pour se rendre à l’école et pour cela, ils doivent être rassurés quant à la sécurité de leurs enfants. Et je crois qu’aujourd’hui tout a été mis en place afin que ce soit le cas », a renchéri le maire, tout en ajoutant que le transport actif est bon pour la santé, mais aussi bon pour l’environnement.

Au total, la Municipalité a investi 1 032 365 $ afin d’assurer la sécurité des écoliers dans le secteur de la nouvelle école primaire de Saint-Joseph-du-Lac, dont 67 % est financé par le Fonds fédéral de la taxe sur l’essence et de la contribution du gouvernement du Québec, le Pacte rural et la députée Sylvie D’Amours.